Hémycicle de l'Assemblée Nationale

L’Assemblée Nationale continue sa transformation

L’Assemblée nationale a déjà pris de nombreuses mesures en faveur de sa modernisation depuis plus de 8 mois. L’objectif étant aussi de préparer la prochaine législature.
Depuis le mois de septembre, 7 groupes de travail ont été crées afin d’engager une réflexion sur le fonctionnement de l’institution, le statut des députés et des collaborateurs, la participation citoyenne, la procédure législative et sur les outils de contrôle et d’évaluation.
Nous avons déjà œuvré pour réformer en profondeur certaines pratiques notamment en mettant fin aux avantages liés aux transports, la fin du régime spéciale de retraite pour les Députés, l’interdiction des emplois familiaux, la suppression de la réserve parlementaire et l’établissement d’une liste des frais autorisés et contrôle des frais.

Un certain nombre de mesures sont déjà impulsées pour le premier semestre 2018 notamment à l’occasion de la réorganisation de la semaine parlementaire, de la démocratie numérique et de l’établissement de nouveaux moyens de contrôle et d’évaluation au sein de l’Assemblée nationale.

La principale mesure engagée par le gouvernement sera la réduction du nombre de parlementaire et renforcer le rôle du collaborateur pour donner plus de fluidité dans le travail parlementaire.